Fleming English Français

Les orteils en griffe

Les orteils en griffe sont fréquents dans la pathologie de l’avant pied et pré dominent chez les femmes. Elle témoigne d’un déséquilibre morphologique et/ou statique du pied.

Il s’agit d’une déformation banale qui s’accompagne d’une gêne souvent importante. La griffe est favorisée par un chaussage trop court ou trop étroit. Elle est plus fréquente chez les sujets au pied grec. Plus rarement, il s’agit d’une pathologie congénitale (quintus varus, clinodactylie…).


Souvent le patient consulte pour un conflit douloureux au chaussage, une métatarsalgie, un cor récidivant etc…Les griffes d’orteils peuvent être les précurseurs s’un pied neurologique ce qui doit conduire à un examen clinique minutieux.

Le traitement médical repose sur l’éducation du patient et de ses habitudes de chaussage. Les soins de pédicurie sont nécessaires et complétés par des orthoplasties qui peuvent réduire une griffe encore souple. Les semelles sont souvent nécessaires : une barre rétro capitale à laquelle sont ajoutés des éléments sous capitaux. On conseillera également une rééducation avec des auto-mobilisations.

orthoplastie silconée
Orthoplastie Silconée

Le traitement chirurgical est basé sur des transferts tendineux, des ostéotomies voire des arthrodèses. Chaque geste répond à une griffe donnée déterminée par l’examen pré-opératoire. Les abords chirurgicaux sont de plus en plus minimisés et peuvent se traiter par technique percutanée

schéma

2017 © Chirurgie de la main et du pied - Tous droits réservés - Plan du site - Mentions légales - Création site internet Alteo